AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

never jugde a book by its cover (ft. yulian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

avatar
Mitt navn er
Invité


Profil
More +
Contact







MessageSujet: never jugde a book by its cover (ft. yulian) Jeu 24 Oct - 10:17



never judge a book by its cover

 Cela faisait presque cinq heures que Jeanne rangeait tous les bouquins de la bibliothèque. Cela n'avait pas été fait depuis longtemps, et la blonde n'arrivait pas à s'y retrouver dans tout ce fouilli.
 Elle retrouvait des romans en version original ou des œuvres classiques complètement défraîchies qui tombaient en morceaux. Malheureusement pour elle, la ville n'avait pas voulu investir de l'argent dans une de ces nouvelles machines pour permettre la classification plus facile des livres... mais Jeanne comprenait que c'était un investissement conséquent et que vu la fréquentation de la bibliothèque par les habitants... ce n'était pas vraiment nécessaire.
 Jeanne plaça encore quelques livres dans les rangées, tentant de les faire paraître neufs en en bon état. Son chariot vide, elle s'en retourna au stand d'accueil où l'attendaient encore nombre d'ouvrages. Pendant qu'elle remplissait à nouveau son chariot, la porte de la bibliothèque s'ouvrit et apparut une jeune homme. Ce n'était pas la première fois que Jeanne le voyait. Elle l'avait déjà croisé deux ou trois fois dans la rue. Elle avait un peu peur de lui. Une sorte d'aura noire, de tristesse, de malheur... de douleur s'échappait de lui. Il semblait en vouloir au monde entier pour ce qu'il endurait. Quoi que cela fut.
 Malgré son appréhension, Jeanne se força à sourire et à lui envoyer un bonjour plutôt amical, tout en se persuadant qu'elle n'avait rien n'a craindre.
 Comme il n'y avait jamais personne à la bibliothèque et qu'elle venait seulement d'arriver en ville, autant dire qu'elle avait peur de se retrouver avec quelqu'un d'autre que Teodor. Là était sa possibilité de se montrer sociable, un bon moyen de recommencer sa nouvelle vie, non ?

made by BOHEMIAN PSYCHEDELIC
Revenir en haut Aller en bas


avatar
Mitt navn er


Profil

Crédits : avatar APPLESTORM, signature paperback writer
Messages : 594
Date d'arrivée à Reine : 08/03/2013
Age : 24
More +

Feuille de personnage
Feelings: Perdu à combattre le bien et le mal
Age du perso': 19 piges
Relationship:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: never jugde a book by its cover (ft. yulian) Dim 27 Oct - 17:20


Il venait de finir son jogging du matin, tout transpirant, ce matin il n'avait pas cours et s'en rassasiait. C'était paru pour lui comme une certitude d'ouvrir la porte de la bibliothèque après l'avoir vu de loin. Parcque même s'il essayait de paraître en bonne forme, il avait ce léger secret, ce petit secret culturel. Enfin il le prenait comme un secret, il avait toujours un livre à lire dans son sac, c'était à vrai dire : une sorte de jeu ; quelque chose qui lui permettait de se sentir intéressant, dans un sens avoir une petite dose d'adrénaline lorsqu'il franchissait le seuil de la bibliothèque sans se retourner.

Personne, comme à son habitude, à part un long cuir chevelu sur un corps fin en train de ranger des livres au fond de la salle. Au fond de la petite salle. Un corps inhabituel, un corps familier mais qui ne te rappelait absolument rien. Il essayait de faire marcher son esprit pour déposer un visage sur ce corps, mais il n'était pas physionomiste Yulian. Il n'était pas non plus très bon pour se rappeler les prénoms. Il n'était pas très bon pour accoster les gens normalement, Yulian. C'est à croire que du coté sociable il n'était tout simplement pas bon. À l'intérieur de lui il le savait profondément, il savait aussi que ça pouvait re sur son visage irrégulier, sur ces cernes immaculés et dans ses yeux beaucoup trop révélateurs. Il fronça les sourcils. La lumière des néons au plafond lui brulait les rétines après avoir fait face à la nuit éternelle. Elle se retourna la charmante, mais c'était au tour de Yulian de se retourner. Il déposa son sac à dos sur une des tables en bois en essayant de faire le moins de bruits possible. Elle lui adresse la parole mais il ne lui répond pas, il n'en a tout simplement rien à foutre de ses familiarités. Même s'il avait discerné quelque irrégularité dans un si petit mot. Un bonjour saccadé.

« Vous préférez lequel ? » surgit-il au bout d'un petit moment derrière la bibliothécaire. Ce n'est pas la première fois qu'il voyait ce visage, il le savait à présent. Mais elle n'avait absolument aucune importance, c'était une nouvelle comme parmi tant d'autres qui pouvait arriver aujourd'hui ou demain. Il lui tendit deux livres à chacune de ses mains, le premier était un recueil de poèmes de Verlaine, poète français et le deuxième était un vieux roman norvégien à la couverture défraichie, un peu à l'image de tous ces livres dans cette minable bibliothèque. « Alors ? »

Spoiler:
 



    I am a fucking crazy, but I am free. ⚜️
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar
Mitt navn er
Invité


Profil
More +
Contact







MessageSujet: Re: never jugde a book by its cover (ft. yulian) Lun 28 Oct - 20:41



never judge a book by its cover

 Jeanne sursauta en entendant la voix grave du garçon. Elle se retourna vivement et recula prestement lorsqu'elle remarqua leur proximité ; faisant tomber tous les livres posés sur le chariot. Elle le dévisagea pendant un moment, elle avait senti une agressivité qui lui avait rappelé celle dans la voix de son frère... qu'elle n'avait pas entendu depuis bien longtemps. Elle déglutit difficilement et quand il sembla s'impatienter, répondit finalement.

 - Eh bien... je... euh, je n'ai pas lu celui-ci, en norvégien. Je ne sais pas encore trop bien lire. Celui-ci, de Verlaine, est très intéressant. Très intéressant.

 Jeanne appréhendait un peu la façon dont il allait réagir face à son accent français, ce n'était pas commun de croiser des étrangers ici. En tous cas, des étrangers qui vivent à Reine. Elle plaça une mèche derrière ses cheveux et s'empressa d'aller se mettre à son poste, derrière le comptoir. Il y avait un énorme registre avec une liste assez courte de noms, des signatures et des dates... avec des noms de livres divers et variés. Juste à côté, il y avait des sortes de mini dossiers avec les noms des emprunteurs. Un petit paquet de dix. Ce n'était définitivement pas la lecture le passe-temps de ces habitants.

 - Sinon, en faisant du rangement, j'ai retrouvé cette version des Fleurs du Mal, de Baudelaire. C'est un poète français également, qui a écrit après Verlaine... il est très connu.

 Elle essayait de faire son job comme elle le pouvait. Elle adorait les livres, et elle savait en parler. C'est juste qu'elle avait encore du mal avec la ville, et avec les hommes. Surtout avec les hommes. Celui-ci avait une violence qui l'effrayait aussi beaucoup. Elle replaça encore une mèche de cheveux derrière son oreille. Satané tic.

made by BOHEMIAN PSYCHEDELIC
Revenir en haut Aller en bas


Mitt navn er
Contenu sponsorisé


Profil
More +
Contact







MessageSujet: Re: never jugde a book by its cover (ft. yulian)

Revenir en haut Aller en bas

never jugde a book by its cover (ft. yulian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» You can't judge a book by its cover | #JERA ♥
» 05. A book club ? Yes sir !
» Book 102
» The Book. [Eva, Sonata, Requiem]
» draft book

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BLUE VELVET :: 
Hors-jeu
 :: Arkiver :: Histoires
-